LA VERRUE

Vous avez une petite verrue sur le bras.

• Le Dr Le Pen dit : « C’est une verrue islamique, ça se voit au fait qu’elle n’est pas bien blanche et qu’elle cherche à remplacer la peau saine ! Il faut couper le bras ! Je sors ma tronçonneuse ! On fait ça tout de suite ! Adolphe, Rodolphe, laissez ce bougn… ce migrant de musulmanie tranquille, vous le ratonn… vous le reconduirez à la frontière plus tard, et venez tenir fermement Monsieur pendant que j’opère ! »

• Le Dr Mélenchon dit : « Plan A : je vais voir la verrue, je lui dicte mes conditions et si elle les refuse, Plan B : je vous coupe le bras avec ce fil à beurre ! C’est pas méchant un fil à beurre, ça peut pas faire de mal, n’est-ce pas ? D’ailleurs, Chavez avait toujours un fil à couper le beurre sur lui, c’est un signe ! Et je peux vous dire qu’aucune verrue n’a plus jamais osé pointer le bout de son nez dans ce paradis sans verrue qu’est le Vénézuela ! »

• Le Dr Fillon dit : « Si vous avez une verrue, c’est à cause des 35 heures. Si vous aviez travaillé 40 ou 45 heures, vous n’auriez pas eu le temps d’aller à la piscine et vous n’auriez pas de verrue. Du coup, on aurait pu supprimer les postes de caissières, d’agents d’entretien et de surveillants de baignade de la piscine municipale, qui ne peut ouvrir qu’avec les subventions qui plombent le budget de la commune, du département, de la région et de l’État ! Votre verrue, en fait, c’est une verrue d’assisté, c’est le cancer de la société ! Ça fait 23 € pour le diagnostic, et autant pour Pénélope l’infirmière qui passera peut-être dans les jours qui viennent, si elle a le temps. »

• Le Dr Poutou dit : « ‘tain, toi, t’as une verrue, c’est moche, mais on s’en fout, t’es comme nous, tu viens comme t’es, et ensemble, on fera bouger les choses ! Ouais ! Quand tu vois combien ça coûte de les faire enlever, les verrues, t’es dég’ ! mais nous, c’est pour ça qu’on veut que les soins soient gratuits pour tous, même pour les gars qui ont des verrues, tu vois. Alors on propose d’interdire les verrues, comme ça, hop ! c’est fait et y a plus de problème. Si t’es d’accord, prends une banderole, on va défiler. »*

• Le Dr Macron dit : « Oh ! vous avez un bras ! C’est très bien ! J’aime les gens qui ont un bras ! Oh ! Et moi, j’ai une montre ! Regardez-la… détendez-vous… vos paupières sont lourdes… je vais dire n’importe quoi pendant une heure et quand je claquerai des doigts, vous aimerez les verrues, les verrues seront vos amies, et vous m’aimerez encore plus que les verrues. »

• Le Dr Hamon dit : « Coupez une rondelle de citron bio, appliquez-la sur la verrue, mettez une bande autour… changez la rondelle de citron tous les jours. Dans une semaine, dix jours au pire, vous n’aurez plus de verrue. Non, ne me remerciez pas, c’est tout naturel. Sinon, vous pouvez me rendre un petit service ? ôter la banderille que j’ai dans l’épaule gauche, ça fait un mal de chien… Vous n’y arrivez pas ? Tant pis, ça n’est pas grave, je vais continuer comme ça… Je suis désolé pour le sang sur la moquette… Vous voulez que je nettoie ? non ? bon, je vais m’en aller, doucement, sans faire de bruit… ne vous dérangez pas, je referme derrière moi. »

• Le Dr Asselineau dit : « Ce n’est pas une verrue, du moins pas au sens où l’article 7 alinéa 4 du Traité de Médecine Dermatologique l’entend ! Car je suis LE SEUL à pouvoir éradiquer votre verrue, et le peuple souverain l’a bien compris puisque 4 milliards d’électeurs ont regardé ma vidéo sur Youtube, bien plus que pour le clip Gangnam Style ! »

• Le Dr Cheminade dit : « Ah ! c’est une verrue extra-terrestre… On vous a enlevé, dernièrement ? Avez-vous déjà rencontré un agent du FBI nommé Mulder ? Il vous dirait, comme moi, que ce sont les Illuminatis qui dirigent la finance et nous exploitent, car ils ont besoin d’or pour faire fonctionner leur vaisseau spatial. Je les ai vus. Je cherchais un raccourci que je n’ai jamais trouvé, mais… Ah ! les voilà ! ils me cherchent ! vous êtes avec eux ! Au secours !!!! »

• Le Dr Arthaud dit : « Camarade, c’est une verrue patronale que tu as là, tu es exploité par la grande bourgeoisie, une victime dermatologique de l’impérialisme capitaliste mondial ! Révolte-toi, camarade ! Et si tous les prolétaires verruqueux veulent bien se donner la main et lancer les pavés, nous abattrons le régime totalitaire des grands patrons qui se goinfrent à la sueur du front et à l’huile du coude des travailleurs et des travailleuses ! »

• Le Dr Lassalle dit : « Mon cher commpatriôte, féi »nhguo mfzgour verrue azfuifrabnlnao, les ours, uo’g fabvarunagrom, les loups, zerguoa ruiomn, les cavernes, vive la Frânsssse. »

Alors qu’en fait, cette verrue, tout le monde sait que c’est à cause du poumon !

* L’ordre de passage des médecins a été tiré au sort devant huissier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s