DÉCORTICAGE 3

Nous avons ici une affiche particulièrement travaillée, très esthétique, qui en dit bien davantage qu’il n’y paraît au premier regard.

Jean-Luc Mélenchon y est étrangement placé à droite de la composition, ce qui ne semble pas correspondre à son positionnement politique. Qui plus est, dans un contexte de lecture occidental, fermer ainsi le bord droit, c’est fermer l’avenir et se tourner vers le passé (le côté droit – dextre – est traditionnellement le symbole du droit (!), de l’avenir, de ce qui avance, du bien, tandis que le côté gauche – senestre – représente le passé, le mal (sinistre), le recul.
Dès lors, on serait tenté de se dire « Holalalalala ! quelle conception foireuse ! »
Mais il n’en est rien et le message intrinsèque est bien plus subtil !

Jean-Luc Mélenchon se veut le fossoyeur de la Ve République et dit qu’il sera donc le dernier président de ce régime. Il s’agit donc effectivement d’une fin : la Ve n’a plus que lui comme avenir. Il ferme donc cette porte. Son positionnement est donc logique dans cette optique. Mais cela va encore plus loin.

Le candidat est ici représenté sur un fond de ciel nuageux, mais pas tourmenté. Son visage est serein (nous sommes loin de sa formule « je suis le bruit et la fureur » de 2012), il nous regarde bienveillamment. Les couleurs sont pâles, un filtre polarisant a été appliqué, tout est clair, éthéré, transparent.

Doyen des candidats, Jean-Luc Mélenchon se présente en sage apaisé, en bon pépé gâteau qui a pris de la hauteur au point d’être au cœur des nuées. Et qui, je vous le demande, siège ainsi dans les cieux en posant un regard paternel et bienveillant sur l’Humanité ? Dieu lui-même. Un dieu laïc, pour ne pas dire laïcard, qui va créer un nouveau monde, un monde meilleur, la VIe République, dans lequel l’Homme pourra s’épanouir. D’ailleurs, le mot « France » est absent de la composition, et les symboles de la République aussi. Le candidat se veut plus universaliste.
Jean-Luc Mélenchon, admirateur de François Mitterrand, endosse enfin le costume de son dieu-le-père politique !

Le logo de la France Insoumise, la lettre Phi, est ici utilisée comme un signe cabalistique, qui permet aux adeptes de cette religion nouvelle de se reconnaître. Seule la lettre grecque – les Grecs nous ont apporté la démocratie – est en rouge, symbole traditionnel de la gauche. Mais tout le reste est dans des teintes pastel. D’ailleurs, le logo est placé en bas à gauche. C’est déjà le passé, une base sur laquelle le candidat s’est appuyé pour s’élever. Et de fait, les lignes de la photo forment une diagonale allant de ce coin inférieur gauche au coin supérieur droit, une diagonale ascendante qui va de gauche à droite, donc une ligne qui va de l’avant et qui prend de la hauteur, passant par le candidat, et allant jusqu’au ciel, au Paradis.

Le texte consiste en un simple slogan : « LA FORCE DU PEUPLE » avec une césure avant le mot « PEUPLE ».
On a ainsi « LA FORCE DU » sur la 1ère ligne, dans une casse de bonne taille. Cette force est aussi celle du candidat.
Puis, sur une 2e ligne, seul, en grand et gras, le mot « PEUPLE » juste au-dessus de la tête du candidat : si Jean-Luc Mélenchon est Dieu, un dieu à la fois destructeur et créateur, il se situe encore néanmoins SOUS le peuple, placé ici au Panthéon, mais aussi PORTÉ par le candidat.
Tandis que le slogan est écrit intégralement en majuscules, le nom du candidat est lui en minuscules : l’homme est moins important que sa mission, son sacerdoce.

Dernier détail intéressant : la plupart des candidats ont indiqué sur leur affiche les dates des deux tours de l’élection. Celle de Jean-Luc Mélenchon ne donne que la date du 1er tour.
Dieu ne croirait-il pas en lui-même ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s