LE MOT DU JOUR – 14 février 2017

cupidon

contre les petites bêtes qui font BZZZZZZ, il y a…

Cupidon (nom propre) : dans la mythologie romaine, Cupidon, fils de Mars (sous réserve : aucun test de paternité n’a été fait) et de Vénus, est le dieu de l’Amour. Ses attributs sont l’arc, le carquois et la fleur. À l’aide de son arc, il envoie des flèches d’argent censées représenter les pointes du désir dans le cœur des dieux et des hommes. Selon la mythologie, quiconque est touché par les flèches (ou la fleur) de Cupidon tombe immédiatement amoureux de la personne qu’elle voit à ce moment-là.

Le mot devenant nom commun, il a désigné les petits génies ailés virevoltant autour de l’Amour et de Vénus.
Par analogie, il a ensuite été employé pour nommer les beaux jeunes hommes, puis les bellâtres en quête d’aventures féminines et enfin les homosexuels.

Le verbe latin cupere signifie désirer ; il a donné l’adjectif cupidus qui veut dire animé par le désir, passionné, qui désire ardemment, avide, et au final, par dérivation de sens… cupide, c’est-à-dire âpre au gain, avare, mercantile, vénal.

On comprend ainsi mieux pourquoi les marchands de vent utilisent toujours le joufflu bambin ailé pour la Saint-Valentin.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s