COLUCHE, REVIENS !

takeshiIls sont devenus fous !

Je viens d’entendre dans le poste radiophonique un pauvre homme se plaindre de travailler en tant que VTC de 4h30 à 20h00, voire parfois jusque 23h00 ou minuit, 7 jours sur  7, pour au final se dégager un revenu correspondant au SMIC mensuel. « Je n’ai pas le choix ! » gémissait-il.

J’ignorais qu’Über mettait un flingue sur la tempe des possesseurs de véhicules particuliers. Je pensais par ailleurs que VTC, à la base, était une activité de complément. Suis-je naïf ! Ce pauvre homme est une victime ! Une victime du libéralisme sauvage ? du capitalisme exploiteur ? Non : une victime de sa propre connerie.

Car rappelons, que tant qu’il y aura des cons qui accepteront de faire un travail de merde à un prix dérisoire, des salopards le leur proposeront, que tant qu’il y aura des cons qui accepteront de vivre dans un placard insalubre au prix d’un rein, il y aura des salopards pour le leur louer, que tant qu’il y aura des cons qui accepteront d’acheter de la merde au prix de l’or, il y aura des salopards pour la leur vendre.

Nous avons la chance de vivre (pour quelques temps encore) dans un pays où -1- nous pouvons faire preuve d’un libre-arbitre non négligeable et -2- les prestations sociales, pour peu qu’on s’attelle au casse-tête qu’est le remplissage d’un formulaire administratif, permet dans la majeure partie des cas de ne pas crever la gueule ouverte sur le bord de la route.

Mais peut-être ce pauvre homme est-il justement l’exception qui confirme la règle et doit-il, pour survivre, être esclave du méchant Über. Dans ce cas, pourquoi le présenter dans un reportage comme représentatif d’un nouveau modèle économique et social ? Car ce modèle n’est aucunement, en France, aujourd’hui, une fatalité. À moins que ce pauvre ne soit le même que celui qui tient le révolver appuyé sur sa propre tempe ?…

« Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent plus de saloperies pour que ça ne se vende pas », disait Coluche qui, pour une fois, ne faisait pas d’humour…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s