CONSOMMEZ LOCAL !

Marine Le Pen dans un scrutin local ??? Oui ! Partout en France !

Je viens de recevoir les professions de foi des candidats aux élections départementales.

Enfin…

J’ai reçu les professions de foi de trois listes locales engagées dans une démarche locale pour une élection locale, et une profession de foi de Marine Le Pen, laquelle semble envisager sérieusement de se présenter simultanément dans tous les cantons de France et de Navarre !

Car la feuille au format A4 supposée nous convaincre de voter pour les candidats du FN à ces élections a un contenu pour le moins paradoxal.

Au recto, nous avons le portrait des deux candidats, un homme et une femme, comme le veut désormais la réglementation en vigueur. Les réseaux sociaux bruissent à l’envi et se gaussent des noms et des trognes des candidats d’ici ou là. Je me bornerai à dire que le photographe qui a commis la photo de campagne des candidats de mon canton est à abattre sommairement, en cela qu’il ne leur rend aucunement service ! Teints rougeaud ou olivâtre, nez et mentons brillants, cernes, coiffures aléatoires… de toute évidence, la photo a été prise rapidement, sans studio. Mais après tout, qu’importe ? Vote-t-on pour un physique ? N’élit-on pas des candidats pour leurs idées ? Les statistiques nous prouvent – hélas – que non, mais faisons comme si…

Dès lors, que savons-nous de ces candidats ? Les miens s’appellent Maria B. et Pascal L. Je ne les connais pas. Et la lecture du document ne m’apprendra rien d’eux. Qui sont-ils ? Travaillent-ils ? Si oui, que font-ils ? Sont-ils engagés dans le tissu associatif local ? Ont-ils déjà siégé dans une quelconque instance ? Bref, qu’est-ce qui justifie que ces personnes se présentent ? On ne sait pas. Pas un mot sur eux, hormis leurs noms. Rien. Ils ne sont qu’un visage (maltraité) et un nom. Interchangeables, donc. On ne votera pas pour une personne, mais bien pour un programme. Soit. Après tout, pourquoi pas, même si on aurait aimé pouvoir apprécier tant soit peu la compétence des susdits à exercer un mandat départemental. On notera par ailleurs qu’ils n’ont pas de suppléant. Les terres où j’habite seraient-elles à ce point dépourvues de frontistes ? J’ai bien peur que le résultat du suffrage ne me laisse aucune illusion à cet égard. Mais alors ? Passons.

Quel est donc le programme de nos deux candidats locaux ? Pour le savoir, il faut consulter le verso du document (cf. image ci-dessus). Et là… rien. Ah non, désolé, mais je ne vois aucunement le programme des candidats Maria B. et Pascal L. N’y est imprimé que le programme NATIONAL du FN, lequel n’est aucunement en prise avec la situation locale concrète.

D’ailleurs, les candidats ne s’adressent pas à l’électeur, c’est Marine Le Pen elle-même qui s’en charge. Mais alors… Que vont bien pouvoir dire ou faire Maria B. et Pascal L. s’ils sont élus ??? Devront-ils, à chaque session du Conseil départemental, être en communication avec le siège du FN pour savoir que dire, que faire, que penser (à supposer que…), que soutenir, que voter, quelle subvention allouer, quel petit four grignoter dans les soirées, quel papier hygiénique utiliser aux toilettes ?

À moins, et je ne vois guère plus que cette possibilité, que Maria B. et Pascal L. ne soient bêtement des prête-noms et que ce soit bel et bien Marine Le Pen et Florian Philippot, en personnes, qui viennent siéger, sous ces noms d’emprunt, au Conseil départemental… et donc, nécessairement, DANS TOUS LES CONSEILS DÉPARTEMENTAUX DE FRANCE !!! (on en déduira donc que le FN est pour le clonage humain, du moins concernant ses cadres dirigeants)

Bref, vous l’aurez compris, les candidatures à ces élections ne sont, pour le FN, que l’occasion de démontrer sa conception de la démocratie : présente n’importe qui, n’importe comment, mets n’importe qui en place, on s’en contrefout, ce qui compte, c’est la cheffe, la parole de la cheffe, la figure de la cheffe, la personne de la cheffe, MARINE ! Vos problématiques locales, on les balaie d’un revers de main : elles se règleront d’elles-mêmes sitôt qu’Elle aura le pouvoir, au niveau national, et donc de fait à tous les niveaux des instances locales. Vote FN, non pas pour toi, pour la collectivité où tu vis, pour le territoire où tu habites, mais pour Elle et Son Ascension, Son Avènement !

Pour ma part, je voterai local.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s