LE MOT DU JOUR – 8 juin 2014

fuie

La fuie du Plessis-Lefranc, construite en 1681, est l’une des plus belles de Vendée.

Fuie (nom féminin) : petite volière de bois où l’on abrite quelques pigeons domestiques et qui est généralement dressée sur un pilier et fermée par un volet.

Étymologiquement, le mot vient du latin fuga, « fuite », d’où, en français, le sens de retraite, refuge.

À l’origine, le mot désignait toutes sortes de colombiers, même les plus grands, bâtis en dur. On le retrouve ainsi encore dans la désignation de certains monuments patrimoniaux (voir photo ci-contre).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s