LE MOT DU JOUR – 7 juin 2014

ms_rebec

Ménestrel s’accompagnant d’un rebec.

Rebec (nom masculin) : petit instrument de musique de la famille du violon, à archet et caisse de résonance piriforme, légèrement bombée, au manche brisé au niveau du chevillier, qui est monté de deux ou trois cordes et qui possède une sonorité assez perçante. On a fait usage du rebec pendant tout le moyen âge, et il ne fut définitivement abandonné qu’au commencement du XVIIIe siècle.

Étymologiquement, le mot est emprunté à l’arabe rǎbāb (le rebab ou rabab est une sorte de violon à deux cordes utilisé au Maghreb), qui a donné rebebe en ancien français, lequel a lui-même été altéré par le mot bec, du fait de la forme de l’instrument.

On sculptait souvent l’extrémité de son manche en forme de visage, quelquefois ridicule, ou grotesque, raison pour laquelle on disait parfois que telle vieille femme édentée, ou tel homme particulièrement laid, avait « une tête de rebec ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s