CRÉATIONNISME

Dieu créa le tyrannosaure à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa le tyrannosaure et un vague lémurien poilu.

Dieu les bénit, et Dieu leur dit :

« Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez ; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.

– Même moi ? fit le lémurien.

– Oui, même toi, Darwin. » répondit Dieu.

EBOOKS GRATUITS – 23 décembre 2013

« L’Homme aux quarante Écus », conte de Voltaire
Ce revenu de quarante écus provient d’un calcul inattendu : celui de la division fictive du nombre d’arpents du royaume entre le nombre de ses sujets, et de la rente associée à la surface correspondante : on pourrait y voir une première ébauche du Revenu Inconditionnel de Base.
Dans la pratique, le narrateur explique que cette somme permet de survivre, mais dans une condition juste modeste. Il y raconte ses déboires avec la pression fiscale, présentée comme raisonnable sous Henri IV et Louis XIII et devenue plus contraignante par la suite.
https://fr.wikisource.org/wiki/L%E2%80%99Homme_aux_quarante_%C3%A9cus

« La Peste écarlate », roman futuriste de Jack London
En 2073, le monde est revenu à l’état de nature sauvage, suite à un étrange fléau qui a ravagé la Terre, provoquant une mort presque immédiate. Cette peste écarlate, ainsi nommée car elle provoquait une coloration rouge de la peau, a totalement bouleversé l’ordre naturel et a quasiment rayé l’homme de la surface du globe. Seuls quelques individus, mystérieusement épargnés, ont survécu à la pandémie et ont réussi à recréer une forme de société, sans passé et sans culture. Un vieillard, interrogé par ses petits-enfants, tente de faire comprendre l’ancien monde à des êtres incapables de se figurer celui-ci. Représentant d’une forme d’intellectualité désormais incongrue, ayant sombré lui-même dans une demi-sénilité, l’ex-professeur James Howard Smith évoque un monde englouti, sa miraculeuse survie, l’effroi de la solitude jusqu’à sa rencontre avec la tribu des Chauffeurs, la difficile soumission à des êtres dépourvus de toute intelligence et régnant désormais en brutes…
https://fr.wikisource.org/wiki/La_Peste_%C3%A9carlate,_trad._Postif_et_Gruyer,_1924

« Les Chouans – Épisodes des guerres de l’Ouest dans les Côtes-du-Nord depuis 1792 jusqu’en 1800 » de Pierre-Marie de Kerigant
https://fr.wikisource.org/wiki/Les_Chouans_:_%C3%89pisodes_des_guerres_de_l%E2%80%99Ouest_dans_les_C%C3%B4tes-du-Nord

« Césarine Dietrich », roman de George Sand
http://www.gutenberg.org/ebooks/14564

« L’Homme de Neige » (tome 1) de George Sand
Envie de passer Noël dans les neiges de la Dalécarlie suédoise ? Laissons-nous emporter par George Sand en 1770 au château de Stollborg propriété du baron Olaüs de Waldemora, l’homme de neige. Elle nous présente les lieux – hantés par les trolls, kobolds …et par la dame grise, le fantôme de la malheureuse Hilda de Waldemora – comme un décor de théâtre où le feu pétille enfin dans l’âtre après tant d’années de peurs et d’oubli, alors que tragédies et mystères rodent encore et se racontent sous le manteau. Le théâtre d’ailleurs a une large place dans ce roman dont le héros, Christian Waldo, est un marionnettiste italien à succès invité par l’homme de neige pour égayer cette période de fêtes et de lumières déclinantes. Sous un faux-semblant il nous entraîne au bal du « Château Neuf » peuplé de personnages étonnants, comme l’original Dr. Stangstadius et la belle Marguerite, promise à l’homme de neige par sa tante, alors que, sous les propos légers de cette noblesse qui s’amuse, la lutte d’influence entre « bonnets » pro-russes et « chapeaux » pro-français fait rage. À Stollborg Christian va rencontrer l’avocat Goeffle dont l’oreille attentive recueillera sa confession… Mais finalement qui de Christian, le charmeur saltimbanque épris d’aventure, ou de Goeffle, l’homme de loi considéré recherchant la vérité des faits, va-t-il entraîner l’autre ?
http://www.ebooks-bnr.com/sand-george-lhomme-de-neige-tome-1/

« Chroniques », ouvrage d’histoire de Jean Froissart (tome 1)
Les Chroniques de Jehan Froissart sont des chroniques médiévales écrites en moyen français, leur auteur étant considéré comme l’ancêtre du premier journaliste-reporter.
Les Chroniques de Froissart couvrent les années 1322 à 1400 et décrivent les événements de la première moitié de la Guerre de Cent Ans. Reçu à la cour des princes et des rois, en France, en Angleterre et en Écosse, l’auteur a pu y recueillir de nombreux témoignages et les a relatés, ce qui donne à son ouvrage, publié en 1408, une telle précision. Froissart aime également se mettre en scène et être présent lui-même au cœur des événements, bien qu’il ne vécut jamais la moindre bataille.
http://www.gutenberg.org/ebooks/44453

« La Commune de 1871 », essai historico-politique de Jules Guesde
https://fr.wikisource.org/wiki/La_Commune_de_1871

« Cinq épisodes d’une vie », roman (tome 1) de T. Combe
Ce roman au caractère autobiographique, écrit en 1928 – l’auteure a alors 73 ans – met en scène Thérèse Lemaire, une jeune institutrice neuchâteloise de 20 ans, engagée à Londres comme institutrice dans une famille. Éduquée dans un milieu modeste, Thérèse ignore tout des subtilités de la vie citadine londonienne comme celles de cette famille qui la heurte dans ses valeurs. Isolée, elle fait la connaissance d’un jeune journaliste, E.-P. Coomb (Les noms de ces deux personnages sont un rappel de son pseudonyme d’écrivaine T. Combe : Thérèse et Coomb). Une écriture simple et dépouillée, un vrai talent de narratrice qui nous emmène, avec l’héroïne, inexorablement vers le dénouement pressenti de l’histoire.
http://www.ebooks-bnr.com/combe-t-cinq-episodes-dune-vie-tome-1/

« Le Bar de la Fourche », roman d’aventures d’Auguste Gilbert de Voisins
Ce roman, publié pour la première fois en 1909, raconte l’histoire de chercheurs d’or, dans l’Ouest américain.
Il a inspiré le film éponyme d’Alain Levent, réalisé en 1972, avec Jacques Brel et Isabelle Huppert.
http://www.epagine.fr/9782368010105-le-bar-de-la-fourche-auguste-gilbert-de-voisins/

« Le Chambrion », drame campagnard de Ponson du Terrail
Au milieu du dix-neuvième siècle, au cœur de la Sologne, le Chambrion François Véru – un chambrion est un paysan qui a fait implicitement vœu de solitude et de célibat – se trouve contre son gré impliqué dans une affaire crapuleuse. Alors que le paysan parvenu de la contrée, maître Clappier, manœuvre silencieusement afin d’augmenter ses biens et ses terres, le Chambrion va permettre à Mlle de Méreuil et Hector de Verne, son prétendant, de vivre leur amour en dépit du terrible secret qui les lie et que tous sauf eux connaissent dans la région. Il faudra pour cela que le Chambrion fasse resurgir les fantômes du passé, un passé qu’il aurait préféré oublier et sur lequel plane l’ombre de maître Clappier et de ses actions malhonnêtes
http://beq.ebooksgratuits.com/nouveau.htm

« La petite Dame de la Grande Maison », roman de Jack London
Il s’agit du récit d’un ménage à trois, d’un amour libéré de la morale ordinaire.
Ce livre est clairement un manifeste féministe en faveur du libre choix amoureux des femmes, qui provoqua un scandale aux États-Unis lors de sa parution.
http://beq.ebooksgratuits.com/nouveau.htm

« Le Nègre romantique – Personnage littéraire et obsession collective », essai couronné par l’Académie française de Léon-François Hoffmann
http://classiques.uqac.ca/contemporains/hoffmann_leon_francois/negre_romantique_livre/negre_romantique_livre.html

« L’Absent », roman de Maria Edgeworth
Le roman l’Absent, ou La Famille irlandaise à Londres est l’une des Scènes de la vie du grand monde et un des Contes irlandais de Maria Edgeworth écrit en 1812. C’est le récit de la vie d’une famille irlandaise de la noblesse qui dissipe sa fortune à Londres, en laissant son domaine d’Irlande à la merci de mauvais gestionnaires qui pressurent les gens et dégradent le patrimoine. Heureusement le fils à peine sorti de Cambridge, va découvrir et remédier aux désordres de sa famille.
https://fr.wikisource.org/wiki/L%E2%80%99Absent_%28Edgeworth%29

n°10 de « L’Ampoule », la revue littéraire et énervée
Au sommaire, 108 pages, 14 textes et 12 illustrations et photographies sur le thème « Doubles & Miroirs ».
http://www.editionsdelabatjour.com/article-l-ampoule-n-10-121601578.html

« La Chambre de Jacob », roman de Virginia Woolf
Betty Flanders, veuve, trois enfants, Archer, le second Jacob, le dernier au berceau. Virginia Woolf écrit la vie de Jacob par petites touches légères successives, comme pour une aquarelle. Les portraits de l’entourage de Jacob au long de sa vie viennent éclairer sa personnalité.
http://www.ebooksgratuits.com/details.php?book=2631

« De toute son âme », roman de René Bazin
L’histoire a pour cadre le port de Nantes et nous décrit la naissance d’une vocation religieuse au contact de la souffrance et de la misère ouvrière, celle d’Henriette, la fille naturelle du patron d’un atelier de mode. Un des premiers romans sociaux catholiques.
http://www.ebooksgratuits.com/details.php?book=2626

« Mrs Dalloway », roman de Virginia Woolf
Clarisse Dalloway, Londres, Westminster, Big Ben, dès le matin, à la mi-juin, fin de la guerre. Et la journée commence. Chaque petit fait réveille des souvenirs en elle, avec tout le fumet de l’aristocratie anglaise, dans un vagabondage léger de l’esprit. Chaque passant lui suggère une cavalcade de sentiments. Tout cela ,ponctué par Big Ben sonnant inexorablement, se termine par la soirée qu’elle donne chez elle.
http://www.ebooksgratuits.com/details.php?book=2630

« La Mouche », roman policier d’Edgar Wallace
À Londres un mystérieux informateur de la police, «la Mouche», receleur de haut vol, n’hésite pas à tuer ceux qui le gênent. Qui est-il? Serait-ce le capitaine John Leslie, directeur commercial de la maison d’exportation dont Frank Sutton est le propriétaire adoré de tous ses collaborateurs? En fait John Leslie, condamné trois fois comme receleur d’objets volés en Afrique du sud, a été embauché chez Frank Sutton afin de lui donner l’occasion de se relever. Sont mêlés à cette enquête Barrabal, inspecteur de Scotland Yard, mystérieux et connu de peu de personnes et Joshua Collie, chroniqueur judiciaire au Courrier du Matin.
http://www.ebooksgratuits.com/details.php?book=2629

« Les Faux-monnayeurs », roman d’André Gide
Attention : téléchargement interdit dans certains pays.
Bernard, qui est sur le point de passer son baccalauréat, tombe par hasard sur des lettres d’amour adressées à sa mère et découvre qu’il est le fruit d’un amour interdit entre cette dernière et un amant de passage. Il en conçoit un profond mépris pour l’homme qui l’a élevé sans être son géniteur et qu’il pense alors n’avoir jamais aimé.
http://www.ebooksgratuits.com/details.php?book=2627

« Un Cœur virginal », roman de Remy de Gourmont
Publié en 1907, Un cœur virginal est une variation sur l’amour, rappelant la liberté des conteurs érotiques du XVIIIe siècle. Dans son développement narratif, l’histoire est simple et s’articule, au sein d’une atmosphère suave et virgilienne, autour des émois amoureux d’une jeune fille prénommée Rose en présence du premier homme qui s’intéresse à elle et qui, à travers une succession de petits faits presque anodins, arrive à ravir son cœur. En somme, c’est un enchantement mutuel. Mais jusqu’où cet enchantement peut-il aller ? Jusqu’à quel point n’est-il pas la conséquence d’un mauvais jeu de dupes, surtout chez Rose qui, même par ses petites complaisances et son ardeur à apprendre l’amour, est un être naïf ?
http://www.gutenberg.org/ebooks/44467

« Nouvelles », recueil de nouvelles de Jacques Boucher de Perthes
http://livres.gloubik.info/spip.php?article194

« Charlie », roman de Fernand Vandérem
http://www.gutenberg.org/ebooks/44468

« L’Illustration », magazine d’information, n° 57 du 30 Mars 1844
http://www.gutenberg.org/ebooks/44473

« Monsieur Lecoq » (tome 2), roman policier d’Émile Gaboriau
http://www.gutenberg.org/ebooks/8719
(tome 1 : http://www.gutenberg.org/ebooks/4071)

« Bellefleur » biographie romancée de François de Nion
La vie de François Bellefleur, comédien de la troupe de Mondory.
http://www.gutenberg.org/ebooks/44483

« Voyage sentimental à travers la France et l’Italie », roman de Laurence Sterne
En 1765, Sterne voyage à travers la France et l’Italie, poussant jusqu’à Naples et, à son retour, décide de décrire son voyage dans une optique « sentimentale ».
Le narrateur est le révérend Yorick, qui est, même pour le lecteur candide, un alter ego à peine masqué de l’auteur (Yorick est un pseudonyme utilisé par Sterne lui-même, notamment dans sa correspondance). Le livre raconte ses aventures, amoureuses pour la plupart, en une suite de petites scènes distinctes.
https://fr.wikisource.org/wiki/Voyage_sentimental

« Le Roi des Montagnes », roman d’Edmond About
Le Roi des montagnes ridiculise le mythe romantique du pallikare, guerrier-bandit héros de la guerre d’indépendance grecque.
Le botaniste allemand Hermann dit à l’auteur qu’il a voyagé en Grèce avec son livre. Il a passé 15 jours dans les mains du brigand Hadji-Stavros (le roi) en 1856 avec deux Anglaises. Il lui dicte son aventure…
http://efele.net/ebooks/livres/000346/

« Le Cabaret de la dernière chance », autobiographie romancée de Jack London
Ces souvenirs alcooliques étaient destinés à appuyer les partisans de la prohibition. A la parution en feuilleton dans le Saturday Evening Post, tous les antialcooliques s’en servent comme d’un étendard. Ni autobiographie, ni mémoires, ni récit, mais tout à la fois, le narrateur nous conte comment, tout au long de sa vie, une sorte de double l’accompagna en permanence : John Barleycorn, qui, en Amérique, est la personnification de l’alcool. Pourquoi boit-on, comment, dans quelles circonstances. Faits et geste du whisky, méfaits et geste de l’alcoolique. « Dehors, nous brisions les goulots contre la bordure des trottoirs, et nous buvions. » Comment faire pour arrêter. Est-il possible de seulement y penser ? « Tous les chemins que je suivais étaient détrempés d’alcool. »
http://www.ebooksgratuits.com/details.php?book=2636

« La Musique française », étude de Paul Landormy
Cette trilogie, promenade musicale et historique, nous montre avec précision l’évolution de la musique au fil des âges, soulignant pour chaque artiste la plus remarquable de ses œuvres et l’influence qu’a pu avoir son époque et son entourage.
tome 1 : http://www.ebooksgratuits.com/details.php?book=2633
tome 2 : http://www.ebooksgratuits.com/details.php?book=2634
tome 3 : http://www.ebooksgratuits.com/details.php?book=2635

« Le Pêcheur d’éponges » (tome 4 de La Jeunesse d’Adrien Zograffi), roman de Panaït Istrati
Quatrième récit du cycle de la Jeunesse d’Adrien Zograffi, récit d’une jeunesse misérable et vagabonde, de la recherche de l’amitié et de la liberté, avec une avidité de connaître l’autre.
http://www.ebooksgratuits.com/details.php?book=2632

EBOOKS GRATUITS – 15 décembre 2013

Construire un feu« Construire un feu », nouvelle de Jack London
En hiver, par une journée sans nuage, un homme marche dans la neige, seulement accompagné d’un chien ; ce soir, il retrouvera ses compagnons qui empruntent un autre itinéraire. C’est son premier hiver au Klondike et aujourd’hui il est surpris par l’intensité du froid. Il sait que la rivière est complètement gelée même si elle peut cacher des pièges mortels. Lorsqu’il s’arrête pour déjeuner, le froid l’oblige à construire un feu.
http://beq.ebooksgratuits.com/nouveau.htm

« Wagner, Histoire d’un Artiste », biographie de Guy de Pourtalès
Wagner ! L’un des compositeurs majeurs du XIXe siècle, qui fut également dramaturge, poète, metteur en scène et chef d’orchestre. Mais son nationalisme, son antisémitisme, et la glorification de sa musique par le 3e Reich interrogent. Fallait-il publier cette biographie ?
Oui, car il révolutionna la composition musicale et créa le concept de Gesamtkunstwerk (œuvre d’art totale), en écrivant le texte, en composant la musique et en créant les mises en scènes. Il inventa le « leitmotiv », ces phrases musicales caractérisant un personnage ou un thème. Oui encore, car Guy de Pourtalès dresse un portrait sans complaisance  de cet artiste  – au caractère difficile, égoïste et sans scrupules – en s’appuyant sur son autobiographie et sa nombreuse correspondance : avec sa mère, ses compagnes (Minna, Mathilde, Cosima), ses amis (Liszt, von Bülow, Heine, Rœckel) et sur des articles de presse de l’époque.
Né en 1813 à Leipzig, décédé en 1883 à Venise, il dédia toute sa vie à la musique. On suit Wagner dans ses pérégrinations à travers l’Europe, exilé politique vivant parfois dans un dénuement total, fuyant souvent ses créanciers, toujours à la recherche d’un lieu retiré et tranquille où il pourrait  se consacrer à la composition. Ce fut à Tribschen, près de Lucerne en Suisse, qu’il le trouva et y vécut ses plus belles années.
Admirateur de son œuvre, mais sans concession pour le personnage, Guy de Pourtalès écrit : Je ne fais pas l’histoire d’un petit prodige ; je raconte le développement anarchique et lent d’un artiste dont toute la grandeur sera d’être en continuel perfectionnement, alors que l’homme demeurera jusqu’au bout immobile dans son ombre, intraitable, imperfectible, et comme l’envers démoniaque et presque ricanant de son héroïque idéal. (…)
Un livre passionnant et passionné, très documenté, qui captivera tout amateur de musique classique … que l’on apprécie ou non la musique de Wagner !
http://www.ebooks-bnr.com/pourtales-guy-de-wagner-histoire-dun-artiste/

« Ma Voiture de Course » de Gaston de Pawlowski
Gaston de Pawlowski remarque que c’est lorsqu’il y a panne que naît l’imprévu, l’aventure, la variété ; la panne est donc indispensable dans l’automobile, nécessaire, désirable, elle « urge » ! D’où, par un effet d’étymologie rabelaisienne, le nom de « Panurge » pour désigner une automobile.
http://efele.net/ebooks/livres/000345/

« Poésies philosophiques », recueil de poésies de Louise-Victorine Ackermann
https://fr.wikisource.org/wiki/Po%C3%A9sies_philosophiques

« Caritat de Condorcet », biographie de François Arago
https://fr.wikisource.org/wiki/Condorcet_%28Arago%29

« Ampère », biographie de François Arago
https://fr.wikisource.org/wiki/Amp%C3%A8re_%28Arago%29

« Le Maître d’École », poésie d’Émile Bergerat
https://fr.wikisource.org/wiki/Le_Ma%C3%AEtre_d%E2%80%99%C3%A9cole_%28Bergerat%29

« Fantômas dans le siècle », n° 11-1 de la revue Belphégor consacrée à l’étude des littératures populaires et de la culture médiatique
http://belphegor.revues.org/75

« Peter Pan », n° 10-3 de la revue Belphégor consacrée à l’étude des littératures populaires et de la culture médiatique.
http://belphegor.revues.org/378

EBOOKS GRATUITS – 11 décembre 2013

Le Roman de la Rose« Le Roman de la Rose », de Guillaume de Lorris et Jean de Meung
Le Roman de la Rose est une œuvre poétique de 22 000 vers octosyllabiques sous la forme d’un rêve allégorique. Il a été écrit en deux temps : Guillaume de Lorris écrivit la première partie (4 058 vers) vers 1230-1235, puis l’ouvrage fut repris et complété par Jean de Meung (18 000 vers) entre 1275 et 1280.
La première partie conte la cour d’un homme à son aimée et ses tentatives de pénétrer dans un jardin clôturé symbolisant la belle. La seconde présente une discussion plus philosophique de l’amour ainsi que des digressions sur des sujets variés.
http://www.gutenberg.org/ebooks/44403

« Ma petite Ville », nouvelle de Claude Varèze
https://fr.wikisource.org/wiki/Ma_petite_ville_%28Var%C3%A8ze%29

« Pour le Rail », nouvelle de Jean Pellerin
https://fr.wikisource.org/wiki/Pour_le_rail_%28Pellerin%29

« Un Violon russe », roman d’Henry Gréville (pseudonyme d’Alice Marie Céleste Durand, née Fleury)
http://beq.ebooksgratuits.com/vents/greville.htm

« L’Eau-qui-dort », roman d’Amédée Achard
La destinée de Berthe, femme admirable, gardant toute son existence le secret d’un amour partagé mais rendu impossible par les circonstances…
http://beq.ebooksgratuits.com/vents/

« Correspondance d’un coin à l’autre », essai philosophique de Viatcheslav Ivanov et Mikhaïl Gerschenson
http://bibliotheque-russe-et-slave.com/index1.html

« Un déjeuner en enfer », nouvelle du baron Brambeus (Ossip Senkovski)
http://bibliotheque-russe-et-slave.com/index1.html

« Poèmes » de Viatcheslav Ivanov
http://bibliotheque-russe-et-slave.com/index1.html

« Rousslane et Lioudmila », poème de Pouchkine
http://bibliotheque-russe-et-slave.com/index1.html

« La Comtesse Mathieu de Noailles », biographie de René Gillouin
La vie d’Anna-Élisabeth de Noailles, née princesse Bibesco Bassaraba de Brancovan, poétesse et romancière française, d’origine roumaine.
http://www.gutenberg.org/ebooks/44390

« Le Flâneur des deux rives », recueil de chroniques de Guillaume Apollinaire
https://fr.wikisource.org/wiki/Le_Fl%C3%A2neur_des_deux_rives

« La Guadeloupe préhistorique », ouvrage scientifique de Jean-François-Albert du Pouget, marquis de Nadaillac
https://fr.wikisource.org/wiki/La_Guadeloupe_pr%C3%A9historique

« Gillais et son notaire », nouvelle de Gabriel Maurière
https://fr.wikisource.org/wiki/Gillais_et_son_notaire_%28Mauri%C3%A8re%29

« Bahil », roman fantastique de Raymond George
Dans les Trois Provinces conquises par l’Empire il y a vingt ans, un vent de rébellion se lève. Après des années d’exil, Dun Jah revient à Bahil y organiser la résistance urbaine tandis que dans les vallées des Varasses, les commandos de partisans lancent les premières opérations de guérilla. Aux côtés des insurgés combattent les clans guerriers de la Nation aouiz et la Cité franche d’Ib, d’où vient Da Ylah, la guerrière à qui a été confiée l’arme mythique de la Déesse, l’épée-de-foudre.
« Avec Bahil, j’ai voulu écrire un roman qui satisfasse à la fois mon goût du merveilleux et un souci de cohérence socio-politique, culturelle et historique. L’histoire que raconte ce roman est celle d’une guerre de libération nationale, et les parallèles qu’on peut en tirer avec les luttes anti-coloniales des décennies 50 à 70 ne manquent pas, même s’il ne faut pas en chercher absolument partout. Quant à la forme, il revêt celle de l’heroic fantasy (qu’en tant que francophone je préfère appeler épopée fantastique et qui n’est autre, finalement, que le bon vieux roman de cape et d’épée transposé dans un décor utopique ou uchronique). On y trouvera tous les ingrédients du genre: de la violence, de l’héroïsme, une arme magique, des pouvoirs psi, un zeste d’érotisme – réinterprétés bien sûr à ma manière. Mais c’est d’abord un roman écrit avec le cœur et les tripes, et si j’ai les tripes du même côté que le cœur, je ne vais pas me faire soigner pour si peu. »
http://www.ebooks-bnr.com/george-raymond-bahil/

« Le Petiot », nouvelle de Gabriel Maurière
https://fr.wikisource.org/wiki/Le_petiot_%28Mauri%C3%A8re%29

« Elle a dit : Non ! », nouvelle de Gabriel Maurière
https://fr.wikisource.org/wiki/Elle_a_dit_:_Non_!_%28Mauri%C3%A8re%29

« Les Mariages de Province », recueil de nouvelles d’Edmond About
http://efele.net/ebooks/livres/000344/

« Les Illusions Musicales et la Vérité sur l’Expression », ouvrage de musicologie de Johannes Weber
http://www.gutenberg.org/ebooks/44402

EBOOKS GRATUITS – 7 décembre 2013

Albert

Albert (Somme) – La Basilique – Septembre 1919.

« Lendemains de Guerre, des Flandres à la Meuse », album de dessins de E. Tatin, commenté par René Gobillot
http://www.gutenberg.org/ebooks/44346

« Le Magnétiseur », roman de Frédéric Soulié
Drames familiaux, amours interdites, filiations trahies et douteuses, magnétisme qui soigne ou qui abuse sont au rendez-vous de cette histoire au romantisme noir.  Tout commence alors que Charlotte-Diane de l’Étang, duchesse d’Avarenne, en disgrâce, s’ennuie sur ses terres. Elle  se fait narrer les expériences de magnétisme menées par le jeune docteur Lussay et le sort de Louise dont le comportement, après avoir subi les soins du docteur, inquiète Jean d’Aspert, son promis. Intéressée puis attirée, la duchesse a une aventure avec Jean. Passe le tourbillon de la révolution, les guerres napoléoniennes… Jean, devenu général, sauve la duchesse émigrée à Rome et apprend sa paternité. Déchirements, séductions, doutes et sacrifices marqueront la fin de ce roman dominée par la figure énigmatique et sombre du baron Prémitz, magnétiseur à succès, celle d’Henriette de Lussay, la fille du docteur, sauvée du déshonneur par son mariage avec Jean d’Aspert et enfin Charles Dumont, le jeune homme recueilli par Jean dont il est peut-être le père.
http://www.ebooks-bnr.com/soulie-frederic-le-magnetiseur/

« Le Prince Corsaire », tragi-comédie en 5 actes et en vers de Paul Scarron
http://www.gutenberg.org/ebooks/20325

« Dictionnaire de nos fautes les plus courantes contre la langue française » de Rinfret
http://www.gutenberg.org/ebooks/44354

« Le Déluge », poème de Louise-Victorine Ackermann
https://fr.wikisource.org/wiki/Le_D%C3%A9luge_%28Ackermann,_1876%29

« À Châteaudun », poème d’Émile Bergerat
https://fr.wikisource.org/wiki/%C3%80_Ch%C3%A2teaudun

« L’Illustration », magazine d’information, n° 1605 du 29 novembre 1873
http://www.gutenberg.org/ebooks/44357

« La lyre héroïque et dolente », recueil de poésies de Pierre Quillard
http://www.gutenberg.org/ebooks/44359

« Bonaparte et les Républiques Italiennes (1796-1799) », ouvrage d’histoire de Paul Gaffarel
http://www.gutenberg.org/ebooks/44356

« Les jeunes Croyances », recueil de poésies de Jean Aicard
https://fr.wikisource.org/wiki/Les_Jeunes_Croyances

« Vie de Napoléon », biographie de Stendhal
https://fr.wikisource.org/wiki/Vie_de_Napol%C3%A9on

« Œuvres posthumes » (tome 2), de Guy de Maupassant
– Les Dimanches d’un Bourgeois de Paris
– La Vie d’un Paysagiste
– Étude sur Gustave Flaubert
– L’Âme étrangère
– L’Angélus
http://efele.net/ebooks/livres/000342/

« Théâtre », recueil de pièces de Guy de Maupassant
– Une Répétition
– Histoire du vieux Temps
– Musotte
– La Paix du Ménage
http://efele.net/ebooks/livres/000341/

« Œuvres complètes de Chamfort » (tome 5/5)
Épitres, odes, contes, poésies et correspondance.
http://www.gutenberg.org/ebooks/44373

EBOOKS GRATUITS – 3 décembre 2013

Émile Nelligan« Émile Nelligan et son Œuvre », poésies d’Émile Nelligan
https://fr.wikisource.org/wiki/%C3%89mile_Nelligan_et_son_%C5%93uvre

« Un Simple » d’Édouard Estaunié
Premier roman d’Édouard Estaunié, « Un Simple » est un récit linéaire qui nous fait suivre la difficile révélation de la vie pour un jeune homme un peu simple, soumit à l’influence exclusive ou presque de sa mère, dont la vie secrète va le désillusionner de façon dramatique.
http://efele.net/ebooks/livres/000340/

« Ode au Vent d’Ouest », poésie de Percy Bysshe Shelley (trad. en prose de Félix Rabbe)
http://wsexport.wmflabs.org/tool/book.php?lang=fr&format=epub&page=Ode+au+vent+d%E2%80%99ouest

« Les Fondateurs de l’astronomie moderne : Copernic, Tycho Brahé, Képler, Galilée, Newton », ouvrage d’histoire des sciences de Joseph Bertrand
https://fr.wikisource.org/wiki/Les_Fondateurs_de_l%E2%80%99astronomie_moderne

« Premières nouvelles », recueil de nouvelles de George Sand
– Nuit d’Hiver
– La Fille d’Albano
– Prima Donna
– Jehan Cauvin
– Coup d’œil général sur Paris
– Les Mères de Famille dans le Beau Monde
– Relation de voyage chez les sauvages de Paris.
http://www.ebooks-bnr.com/sand-george-premieres-nouvelles-le-diable-paris/

« La Campagne des Corps-Francs », récit historique de Caroline Olivier-Ruchet
Les deux expéditions des « Corps-Francs », visaient à renverser le gouvernement conservateur et catholique du Canton de Lucerne. Ces expéditions furent l’expression d’un soulèvement populaire anticlérical – soutenu, mais sans grande implication, par les cantons radicaux et libéraux – dont l’élément déclencheur fut le recrutement de jésuites pour encadrer l’enseignement supérieur lucernois. Mal conduites, ces expéditions furent des échecs. Deux ans plus tard, le conflit entre l’alliance séparée (Sonderbund) de sept cantons conservateurs – et catholiques – et les libéraux-radicaux  devait déboucher sur la guerre civile du Sonderbund.
Caroline Olivier-Ruchet nous narre ici la deuxième « Campagne des Corps-Francs » en mars 1845, dans la période qui a suivi ces expéditions et avant la guerre du Sonderbund.
http://www.ebooks-bnr.com/olivier-ruchet-caroline-la-campagne-des-corps-francs/

« L’Illustration », magazine d’information, n° 1606 du 6 décembre 1873
http://www.gutenberg.org/ebooks/44310

« La vie simple », ouvrage du pasteur Charles Wagner
http://www.gutenberg.org/ebooks/44323

« Le Calvaire », roman d’Octave Mirbeau
Le héros de ce roman-confession, Jean-François-Marie Mintié, raconte son enfance désenchantée et son adolescence solitaire, l’expérience amère de la guerre de 1870, dans les mobiles de l’armée de la Loire, puis le « calvaire » que lui a fait gravir sa maîtresse, Juliette Roux, femme galante à laquelle l’attache un amour dévastateur, face auquel la lucidité s’avère impuissante.
http://www.gutenberg.org/ebooks/44139

« Walrus Institute : l’Anthologie interdite », recueil de nouvelles à ne pas mettre entre toutes les mains, par divers auteurs de la « maison Walrus »
http://www.walrus-books.com/walrus-institute-lanthologie-interdite-un-ebook-offert-a-nos-lecteurs-pour-noel/