EBOOKS GRATUITS – 22 novembre 2013

« Souvenirs de l’armée américaine en France », album de dessins de Jean Berne-Bellecour
24 planches de croquis (scènes de bataille) pris sur le front américain en France au cours de la Première Guerre Mondiale.
http://www.gutenberg.org/ebooks/44244

« Histoires naturelles », recueil de portraits animaliers de Jules Renard
A-t-on jamais vu plus gai qu’un pinson, plus benêt qu’un âne, plus limpide qu’une eau de roche ? Peut-être, mais la poésie tord parfois le cou à bien des lieux communs… Les animaux familiers prennent dans les joyeux portraits ici rassemblés une allure inattendue. Les pigeons :  » ils restent toute la vie un peu niais « . La puce :  » un grain de tabac à ressort « . Le paon :  » il va sûrement se marier aujourd’hui « . Le brochet :  » immobile à l’ombre d’un saule, c’est le poignard dissimulé au flanc du vieux bandit « . Les Histoires naturelles de Jules Renard sont des croquis saisis au vol, drôles et émouvants, qui nous font voir la nature d’un œil neuf.
http://www.gutenberg.org/ebooks/44255

« Méphis » (tome 1), roman de Flora Tristan
Après une enfance marquée par les difficultés financières, Flora Tristan, qui s’est mariée à 17 ans, a vécu l’enfer conjugal. Au moment de la parution de Méphis, de retour d’un voyage au Pérou où elle a tenté de reprendre contact avec la famille de son père (elle en a tiré Les Pérégrinations d’une Paria), elle se soigne d’une blessure par balle infligée par son mari.  Femme mariée, donc considérée comme mineure et incapable, elle s’était évadée de cette vie quotidienne en lisant Rousseau, Lamartine et Germaine de Staël.
Nous avons souhaité aborder les œuvres de Flora Tristan avec cette première fiction (1838) où se retrouvent ses influences, mais aussi ses idées sociales, qu’elle développera et précisera par la suite en travaillant dans les filatures et au cours de son « tour de France ». Ce premier tome de Méphis débute dans le cadre très romantique de la vie d’une jeune femme, « Maréquita »,  puis se poursuit, sur un mode réaliste, par la narration que fait Méphis de sa vie de « prolétaire » : à cette occasion Flora Tristan nous livre ses réflexions – bien en avance sur son temps – sur les inégalités sociales, l’éducation des hommes et des femmes, le mariage et l’absence de liberté  pour les femmes, les institutions et les conventions qui les renforcent.
http://www.ebooks-bnr.com/tristan-flora-mephis-tome-1/

« Le Paresseux », chroniques de Samuel Johnson
Les paresseux forment une innombrable confrérie, surtout en cette période de l’année, où tout un chacun tente de rattraper le temps perdu pour se livrer enfin sans restriction à sa paresse. Celle-ci n’est d’ailleurs pas seulement une pente naturelle de la nature humaine aux yeux de Samuel Johnson : la paresse est l’être même de l’homme. Placée ontologiquement à cette hauteur, elle définit idéalement sa condition : l’homme est un animal paresseux. Il est même le seul vrai animal paresseux de la création. Le seul à obliger autrui à faire ce qu’il pourrait très bien faire lui-même ; le seul capable de sacrifier devoirs et plaisirs à l’amour du repos !
http://classiques.uqac.ca/classiques/Johnson_Samuel/le_paresseux/le_paresseux.html

« 1905 », récit de Léon Trotsky
Les événements de 1905, la première révolution russe, relatés par celui qui, à 26 ans, devient président du soviet de Saint-Pétersbourg.
http://classiques.uqac.ca/classiques/trotsky_leon/1905/1905.html

« L’Apologie de la Paresse » de Clément Pansaers
Dans cette apologie, se mêlent lyrisme iconoclaste, érotisme noir et terminologie savante : autant d’éléments qui préfigurent la parenté de Pansaers avec le mouvement Dada.
http://classiques.uqac.ca/classiques/Pansaers_Clement/apologie_de_la_paresse/apologie.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s